Zidane a 50 ans : ses 5 merveilles à la Juventus

Zidane a 50 ans : ses 5 merveilles à la Juventus

23 juin 2022 1 Par Nicolas Basse

La légende Zinédine Zidane fête ses 50 ans ce 23 juin. L’occasion d’une piqûre de rappel sur ses cinq saisons à la Vieille Dame avec quelques bijoux et moments forts.


Zizou a 50 ans. De quoi donner un sacré coup de vieux à tous ceux qui l’ont adulé enfants ou adolescents. Un anniversaire symbolique 21 ans après son départ de la Juventus. 21, comme son numéro à Turin. Coïncidence ? Oui tout à fait.

Triple champion d’Europe avec le Real en tant qu’entraîneur, club où il a fini sa carrière de joueur, le meneur des Bleus faisait le grand saut vers la Maison Blanche à l’été 2001 pour une somme record. Une consécration après cinq saisons avec la Juve, où il aura tout appris du plus haut niveau. D’abord avec Marcello Lippi, puis sous la houlette de Carlo Ancelotti.

Retour sur cinq moments forts de ZZ dans la Botte.


La transformation


Tout aurait pu mal tourner pour le Français lors de son arrivée en Italie. Acheté par la Juve 4 millions d’euros à l’été 1996, Zidane quitte Bordeaux auréolé du titre de meilleur joueur de D1. Pas suffisant pour de nombreux tifosi, questionnant ce transfert. Zizou, 24 ans, arrive dans une équipe tout juste vainqueure de la Ligue des champions et qui compte au milieu Di Livio, Jugovic, Deschamps, Tacchinardi ou encore Conte.

En plus de la concurrence et d’un certain scepticisme ambiant, Zidane doit surmonter une autre épreuve : le rythme et l’intensité des entraînements. Il l’avouera plus tard, il est tellement épuisé et dans le rouge à ses débuts qu’il vomit à plusieurs reprises. Face au niveau et à l’hygiène de vie parfaite exigés, Zizou ne baisse pas les bras et s’améliore. Son physique, ses muscles, sa vitesse progressent, et il convainc le futur artisan de sa parfaite intégration à la Juve et celui qu’il définira comme l’un des entraîneurs les plus importants de sa carrière : Marcello Lippi.


Le premier but de Zizou à la Juve


Les débuts sont donc difficiles et il faut attendre huit matches, soit le 20 octobre 1996, pour voir Zidane ouvre son compteur buts avec la Vieille Dame. Lors du Derby d’Italie face à l’Inter Milan, il scelle la victoire d’une frappe lointaine du gauche sur un corner repoussé. Le premier de ses 31 buts avec la Juventus, pour 50 passes décisives en 211 matches.


Le coup-franc contre Manchester United


Octobre 1997. La Juventus affronte MU en groupes de Ligue des champions. Les Anglais mènent 3-1, mais Zizou réduit l’écart dans le temps additionnel sur coup-franc. Schmeichel a beau sautiller, il est totalement impuissant. L’un des sept CF inscrits par Zidane avec les Bianconeri.


La saison 1997-98


Réussir sur les plans individuel, collectif et national la même année, c’est très rare. Et c’est l’exploit réalisé par Zidane en 1998. À la fin de la saison, le numéro 21 peut se targuer d’avoir remporté le Ballon d’Or, la Coupe du monde, la Serie A, la Supercoppa (en début de saison), et d’avoir participé à la finale de la Ligue des champions (défaite 1-0 face au Real).

Quel joueur affiche un exercice aussi abouti dans l’histoire ? (Répondez en commentaire).


Le chef d’oeuvre contre la Reggina


Janvier 2000. Zizou n’est pas encore champion d’Europe, mais qu’importe. Une-deux avec Del Piero initié de l’extérieur du pied, trois défenseurs dans le vent avec une feinte, un double contact pour se remettre dans le sens du but et une mine du gauche sous la barre. La violence.


À lire aussi :


Photo Icon Sport