Euro U19 : tout savoir sur l’Italie

Euro U19 : tout savoir sur l’Italie

16 juin 2022 0 Par Nicolas Basse

Du 18 juin au 1er juillet se déroule l’Euro U19 en Slovaquie. L’Italie, récente double-finaliste (2016 et 2018), y participe après des qualifications très bien menées.


Le parcours en qualifications


Il n’y a pas que les U21 italiens sur le pont en juin. L’équipe U19 a déjà validé sa participation à l’Euro avec une phase de qualifications gérée. Deux victoires : un 4-0 contre la Finlande et un très beau 2-0 en Belgique, un nul face à l’Allemagne (2-2), et une première place assurée pour l’équipe de Carmine Nunziata. Un parcours déjà impressionnant dans un groupe où les Diablotins et les jeune Mannschaft faisaient figure de favoris.

Cela tombe bien, seule la première place était qualificative pour le tournoi final.


Les groupes et le format de l’Euro U19


La compétition reprend après deux annulations (2020 et 2021) à cause du Covid-19.

Il n’y a que deux groupes à l’Euro 2019. Le A est composé de : la Slovaquie (pays hôte), la Roumanie, la France et l’Italie. Le B accueille l’Angleterre, Israël, l’Autriche et la Serbie.

Le vainqueur du groupe A affrontera le 2e du groupe B en demie, et inversement. Les quatre qualifiés pour les demies valident leur billet pour la Coupe du monde U20, tandis que les troisièmes des groupes A et B s’affrontent pour décrocher le dernier ticket européen permettant de disputer la compétition mondiale.


Les dates de l’Euro U19


La phase de groupes durera du 18 au 25 juin. Les demies auront lieu le 28 juin et la finale le 1er juillet pour savoir qui succèdera à l’Espagne, vainqueure en 2019.


Qui est le sélectionneur italien ?


Carmine Nunziata, 54 ans, est un ancien milieu de terrain formé à l’Inter et avec une carrière honorable entre la Serie B et la Serie A. Comme entraîneur, il a pris en main des équipes amateurs et semi-professionnelles avant, en 2012, d’intégrer les équipes jeunes de l’Italie. D’abord en tant qu’assistant chez les U21 puis numéro un des U17, U18 et des U19 depuis 2020.

Nunziata peut se targuer d’avoir atteint deux fois la finale de l’Euro U17, en 2018 et 2019 (deux défaites contre les Pays-Bas). Chez les plus jeunes, le sélectionneur a notamment aidé à la progression de Samuele Ricci, Sebastiano Esposito et la pépite montante de la Juventus Fabio Miretti.

Son Italie est joueuse et offensive : 16 buts lors des six derniers matches, pour une solidité respectée, avec seulement trois buts encaissés.


Qui sont les joueurs de l’Italie U19 ?


Voici la liste de Carmine Nunziata :

Gardiens : Sebastiano Desplanches (Milan), Gioele Zacchi (Sassuolo)

Défenseurs : Mattia Zanotti (Inter), Riccardo Turricchia (Juventus), Diego Coppola (Hellas Verona), Giorgio Scalvini (Atalanta), Alessandro Fontanarosa (Inter), Gabriele Mulazzi (Juventus), Daniele Ghilardi (Hellas Verona)

Milieux : Samuel Giovane (Atalanta), Cesare Casadei (Inter), Fabio Miretti (Juventus), Filippo Terracciano (Hellas Verona), Giovanni Fabbian (Inter), Giacomo Faticanti (Roma), Jacopo Fazzini (Empoli)

Attaquants : Wilfried Gnonto (FC Zurich), Giuseppe Ambrosino (Napoli), Tommaso Baldanzi (Empoli), Marco Nasti (Milan)

Desplanches devrait commencer aux buts, tandis que Scalvini, 18 matches de Serie A et deux apparitions en Europa League avec l’Atalanta cette saison, faisait figure de taulier derrière. Mais la Dea a finalement décidé de ne pas le laisser participer au tournoi. La défense comptera sur Mulazzi à droite, Coppola dans l’axe et Turricchia à gauche. Au milieu, Miretti devrait côtoyer Casadei, et deux places semblent en ballottage entre Fabbian, Faticanti et Giovane. Enfin, en attaque, Ambrosino et Baldanzi seront-ils associé ?


La star : Miretti. Gnonto n’ira pas !


Avec cinq buts lors des six dernières rencontres en U19, une énorme activité et déjà une belle expérience dans la ligue suisse où il vient d’être sacré champion (33 matches joués), Wilfried Gnonto faisait figure de valeur sûre offensive. Mais la première partie de ce mois de juin 2022, avec l’appel de Roberto Mancini et ses quatre premières sélections pour l’Italie A (deux titularisations, deux rentrées) l’a propulsé au rang de future star.

Rentré 25 minutes contre l’Allemagne (1-1) pour son premier match international, Gnonto n’a pas eu besoin de plus pour montrer sa vivacité et délivrer une passe décisive. Il a également ouvert son compteur but, également face à l’Allemagne, lors de la déroute au match retour (5-2). L’ancien du centre de formation de l’Inter était très attendu… mais n’ira pas en Slovaquie ! Le FC Zurich a fait valoir son droit de refus de le libérer.

Le joueur majeur des U19 sera donc Fabio Miretti. Le jeune de la Juve a explosé en fin de saison avec du temps de jeu chez les bianconeri et une sélection avec l’Italie U21. Maîtrise technique, vision, engagement, le milieu sera l’élément majeur des Azzurrini pour fluidifier et dynamiser le jeu.

Le groupe aura-t-il le talent et le collectif pour aller très loin ? Rendez-vous à partir du 18 juin.


À lire aussi :


Photo Icon Sport