“Que ce Milan arrête de nous faire honte et ce sera déjà pas mal”

“Que ce Milan arrête de nous faire honte et ce sera déjà pas mal”

26 octobre 2015 0 Par SAMA

Sur Twitter ils s’égosillent, provoquent, distillent des informations précieuses, beuglent leur passion ou commentent des matchs en direct. Grâce à eux, suivre le football Italien est devenu plus facile, émouvant ou très drôle. Puisqu’ils font vivre le Calcio, nous avons décidé de les interviewer. Place à Matthieu Pianezze, rédacteur AC Milan pour Calciomio.

Peux-tu te présenter ?

J’ai 27 ans et je travaille pour l’un des ministères de notre beau pays qu’est la France. Je suis dans le domaine de la formation et tout se passe du mieux possible depuis ma prise de fonction. Je joue au tennis (15/1 au meilleur de ma forme) et, évidemment au football. Mon poste de prédilection est gardien, puisque j’ai joué en DH. Enfin, j’ai un grand-père Italien.

Depuis quand es-tu supporter de l’AC Milan ? Pourquoi ?

Je suis tombé amoureux du Milan à la fin des années 90/début des années 2000. C’était un si grand club avec des joueurs charismatiques au possible, un stade mythique, un maillot aux couleurs incroyables et la chaleur des tribunes. Et surtout une qualité dans le jeu qui m’a toujours fasciné.

Un joueur, un souvenir à évoquer en particulier ?

Paolo Maldini de très loin, avec sa crinière toujours impeccable, cette tête toujours levée et des relances léchées. Son dernier match restera toujours un moment inoubliable.

Le retour de Balotelli au niveau, tu y crois ?

Je ne crois plus en rien concernant ce type qui souffre à la fois de son comportement et du folklore médiatique organisé autour de sa personne. J’attends juste des faits sur le terrain et une saison la plus pleine possible de sa part. Pour le reste le joueur ne me fait pas particulièrement vibrer.

À choisir, tu préfères un duo d’ailiers Honda/Suso ou un axe Ely/Zapata ?

Je préfère la mort…

L’Inter Milan, ça t’inspires quoi ?

Ce sera éternellement le deuxième club de la ville de Milan. Cependant la Curva Nord fait de jolis tifos et ils ont eu ô Fenomeno à son top niveau…

Plus généralement, tu suis les clubs Italiens. Pourquoi la Serie A ?

J’adore ce championnat que je trouve à part tant au niveau de la ferveur des tifosi que de l’atmosphère générale qui s’en dégage. Certes l’âge d’or est passé mais je pense que le football italien est sur la bonne voie et qu’il devrait retrouver les sommets à l’horizon 2018-2020.

Un mot sur la Premier League, au passage ?

Ce championnat m’a toujours plu mais il est malheureusement gonflé par les médias français dans des proportions parfois scandaleuses. En dernier lieu, cette fausse excuse qu’on veut donner sur le fait que les clubs anglais se désintéressent de la LDC au profit de leur championnat. Alors que dans les années 2000 le niveau de la Premier League était dingue avec des joueurs bien plus forts et le même calendrier (boxing day etc etc) et ça n’empêchait pas ces clubs de cartonner en Europe. Il n’y a pas de mal à avouer que ce championnat s’est affaibli en qualité malgré les thunes des droits TV.


Exagération, provocation, euphorie… Twitter te sert-il de défouloir ?

Tweet de PianezzeTwitter me sert à faire des constats sur tout un tas de choses dans la société, je dois avouer que cela est assez grisant. J’avoue abuser parfois du côté provocant.

 

Un tweet dont tu es particulièrement fier ou qui a cartonné ?

Très certainement celui après un match de Marseille la saison dernière avec Bielsa. Payet en 10 avait fait un match de dingue et j’avais twitté que Payet en position de numéro 10 était plus fort qu’un certain Zinedine Zidane au même âge. Les réactions qui s’en suivirent furent un régal permanent pour mes yeux pendant une bonne semaine.

Un souhait pour la saison à venir ?

Que ce Milan arrête juste de nous faire honte et ce sera déjà pas mal.

@nicolas_basse